A chaque dispositif correspond un financement

Pour les salariés

Il existe différents dispositifs, activés à l'initiative de l'employeur ou du salarié:

Le plan de formation (à l’initiative de l’employeur) : rassemble l'ensemble des actions de formation retenues par l'employeur pour ses salariés. Si l’action de formation est retenue par l’entreprise au titre du plan de formation, celle-ci prendra en charge le coût de la formation.
Plus d'informations sur: plan de formation. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11267

La période de professionnalisation (à l’initiative du salarié ou de l’employeur) : a pour objectif, grâce à la formation, de maintenir dans l’emploi des salariés en contrat à durée indéterminée (CDI).
Plus d'informations sur: période de professionnalisation https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13516

Le Compte Personnel de Formation - CPF - permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de suivre, à son initiative, une action de formation. Il accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière jusqu’à son départ en retraite.
Plus d'informations sur: CPF https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10705

Le congé individuel de formation - CIF - (à l’initiative du salarié – secteur privé) : permet de bénéficier d’une année de formation à temps plein (ou 2 années à temps partiels dans la limite de 1200 heures). Le CIF-CDD s’adresse aux salariés en CDD (contrat à durée déterminée) ou aux personnes dont le CDD vient de prendre fin.
Renseignements : Fongecif ou organisme collecteur agréé au titre du CIF.
Plus d'informations sur: congé individuel de formation https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14018

Le congé individuel de formation (CIF) permet de bénéficier d'une année de formation à temps plein (ou 2 années à temps partiel dans la limite de 1200 heures). De plus, le CIF-C.D.D. s'adresse aux salariés en contrat à durée déterminée ou aux personnes dont le contrat vient de prendre fin.

Dispositif mixte

La période de professionnalisation a pour objectif de maintenir dans l'emploi des salariés en C.D.I. par la formation. 

Pour les jeunes et les demandeurs d'emploi 

Le contrat de professionnalisation permet aux jeunes (de 16 à 25 ans révolus) et aux demandeurs d'emploi (de 26 ans et plus) d'acquérir une qualification professionnelle et favorise l'insertion ou la réinsertion professionnelle.

Pour les non salariés

Les chefs d'entreprise, gérants non salariés et commerçants inscrits au registre du Commerce et des Sociétés bénéficient également du droit à la formation.
Ils ont pour obligation de verser chaque année à l'URSSAF une contribution à la formation professionnelle (CFP) pour le compte de l'Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d'Entreprise (Agefice) qui prend en charge les demandes.

 

Comments est propulsé par CComment

Inscrivez-vous !

Christine REY : crey@isema.fr - Tél. 04 27 85 86 87  -  Fax 04 90 23 77 10

Vous êtes ici : Accueil ISEMA Le financement